Tous les membres de La Maison Parent-Roback sont propriétaires et locataires de l’édifice dans lequel ils sont regroupés et participent activement à la vie de La Maison, à son fonctionnement et son développement.

Les noms de ces groupes communautaires autonomes évoquent les luttes importantes menées pour l’amélioration des conditions de vie des femmes et la reconnaissance de leurs droits.